Sur 100 médicaments en développement, un seul franchit l’étape de la mise sur le marché. Les autres sont abandonnés à l’issue d’études cliniques montrant une efficacité thérapeutique insuffisante ou des effets indésirables trop importants.

Afin de réduire les investissements perdus en R&D, QUINTEN propose d’analyser plus finement les données des études cliniques.

En effet, les méthodes traditionnelles d’analyse des données d’études cliniques se contentent de dégager des tendances et des moyennes.

Or il arrive qu’elles concluent à un résultat négatif, alors qu’il existe des catégories de patients pour lesquelles le médicament est efficace ou les effets indésirables sont acceptables.

Notre méthodologie originale et l’algorithme QFINDER permettent d’identifier ces catégories de patients. Ainsi, le laboratoire pharmaceutique peut poursuivre le développement de la molécule, mais en ciblant ces catégories spécifiques. En raison du caractère confidentiel des données, leur traitement s’effectue en interne sur une ferme de serveurs d’une centaine de processeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *