Les méthodes in silico, qui s’appuient sur la modélisation mathématique et la simulation informatique, sont de plus en plus utilisées par les industriels de la cosmétique. QUINTEN permet d’aller plus loin que la simple prédiction d’activité pour véritablement aider à la formulation. Nos algorithmes identifient les configurations gagnantes dans les données de nos clients et permettent à ceux-ci de développer de meilleurs produits plus rapidement.

Les données “dures” (formules chimiques, mesures physico-chimiques etc.) sont croisées avec les données “molles” (perceptions sensorielles des utilisateurs) pour en extraire, sans sélection ni hiérarchisation préalables des variables, les meilleures combinaisons d’ingrédients.

Déjà utilisés par plusieurs grands acteurs de la cosmétique, nos outils ont ainsi contribué à développer des produits plus hydratants, plus frais, plus fluides, plus moussants etc.

Parallèlement, QUINTEN contribue à une meilleure cosméto-vigilance en identifiant par exemple, au sein de données volumineuses et complexes, les configurations d’utilisation ou de formulation dans lesquelles les effets indésirables sont beaucoup plus fréquents qu’en moyenne. Cela permet non seulement à nos clients de mieux satisfaire leurs obligations réglementaires mais également d’améliorer ou de reformuler la communication autour d’un produit et de s’engager efficacement dans une démarche préventive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *